Frédie : la vie au Niger

Site web de l'association
Currently viewing: Frédie » Les projets

Un livre par élève

Toure

Ce projet part d'un constat simple : dans une classe, chaque élève doit très souvent partager ses livres scolaires avec 3 ou 4 de ses camarades. Il n'y a même parfois pas de livre pour chaque discipline ! Il est donc pratiquement impossible aux enfants de consacrer le temps nécessaire à la relecture de leur manuel. Impossible par exemple d'emporter leur livre chez eux le soir pour réviser. 

Cliquez pour agrandir
Collège Tagama (Agadez)

Le projet consiste donc à réunir les fonds nécessaires à équiper une école en manuel scolaire de manière à ce que chaque élève soit doté d'un manuel par discipline. Il s'agit bien sûr de procéder à l'achat de manuels scolaires locaux, choisis et utilisés par les instituteurs du Niger. Il importe également de confier ces manuels sous la responsabilité d'un comité de gestion (COGES, formé du directeur, de professeurs, de parents d'élèves, d'élèves, d'un membre du RAEDD et d'un membre du conseil municipal d'Agadez) qui assurera la commande, l'achat des livres et surveille qu'ils sont convenablement entretenus, justement distribués en début d'année, précieusement collectés en fin d'année et remis en état si nécessaire afin d'être réutilisés l'année suivante. Un système de location modeste pourrait être mis en place pour constituer une petite somme permettant de re-investir dans quelques livres neufs quand nécessaire.

Cette expérience a déjà été menée avec succès par l'association « Tarbiyya tatali » dans des écoles primaires de brousse de la région de Dogon Douchi. Après avoir équipé plusieurs écoles, l'association a constaté de réels progrès chez les enfants, tant que les admissions en classe de sixième ont décuplé et des structures d'accueil spéciales ont dû être prévues autour du collège.

L'association a donc décidé de renouveler l'opération dans quelques établissements des zones auxquelles elle se consacre. Conscient des conditions déjà difficiles d'accès au collège pour les enfants de la vallée de Tidène, et soucieux de ne pas provoquer l'exode des enfants hors de la vallée, nous avons pensé qu'il était préférable, pour commencer, de ne pas équiper le primaire de Tidène. Nous avons porté notre priorité sur le collège d'Agadez et, si les finances le permettent, à l'école primaire de Kofuno.

Un manuel coûte en moyenne 4 600 FCFA soit 7 €. Il y a 3 disciplines majeures (français / mathématiques / anglais) et environ 240 élèves en 6ème, 180 en 5ème, 120 en 4ème et 120 en 3ème, soit 660 enfants. La somme de 9 100 000 FCFA (13 860 €) est donc nécessaire pour équiper une école.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Notre objectif est

  • de récolter les fonds,
  • de rester en contact avec nos partenaires du RAEDD (Réseau d'aide à l'éducation et au développement durable / Association Tarbiayya-Tatali) qui, sur place, se chargent d'acheter les manuels et accompagnent la mise en route et le bon déroulement ainsi que la gestion du système.

Voir le détail de 2006 à 2014

En 2015

L'établissement Maï Manga Oumara continue à équiper ses différents niveaux. En 2015, l'effort a porté finalement en priorité sur le collège. Les projets pour le lycée et pour l'Histoire-Geographie ont été reportés. Avec l'aide financière de l'association, un complément de manuels de Math, Anglais, Français a été réalisé et un gros effort a été alloué pour fournir des livres de grammaire.

Compte tenu de la grande taille de l'établissement, l'objectif reste de fournir « seulement » » un livre pour deux élèves via des caisses se déplaçant de classe en classe. La nouveauté mise en place par le directeur consiste en

  • la dotation d'un lot de livres disponibles sous forme de prêt afin que les élèves du collège les emportent pour travailler chez eux après les cours ;
  • la constitution de groupes de lycéens (environ 7 par groupe, par proximité géographique de logement) et la fourniture d'un manuel par matière et par groupe pour travailler le soir.

La situation fin 2015 peut être consultée dans le document PDF ci-contre.

En 2016

Au lycée Maï Manga Oumara, ce sont les classes de terminales qui ont reçu des livres les 70 terminales A : 40 livres de philo et les 59 Terminales D : 25 livres de SVT et 25 de physique chimie. Les livres de ce niveau sont très chers.

Cliquez pour agrandir